Interview Anticon

06/07/2003 | Propos recueillis par Shadok

Suite de la page 2

A : La scène c'est important pour vous ? Sage j'ai vu que tu avais sorti un 45 tours live, "Sage Frenchkiss, Dr Feelnathan"...

Sage : Oui, bien sûr. Disons que ça sort du cadre de ma chambre ou de mon salon, ça donne une autre dimension... C'est une autre extension d'un des aspects de nos personnalités, de la musique que nous avons à l'intérieur de nous-mêmes.

Sole : C'est important pour nous de pouvoir nous produire devant un public qui est malgré tout très restreint. Mais cela compte énormément pour nous.

Sage : Et pour l'argent aussi ! Il y a énormément d'argent en jeu quand on fait des shows !

Sole : (imitant un bruit de buzzer)

Sage : Non, c'est vrai, sérieusement il faut en parler... Si tu veux vivre sans faire de la merde, et bien il n'y a que les concerts...

Sole : Ok, alors moi je gagne mes cinquante dollars par jour... cinquante dollars par jour en faisant des concerts.

Sage : Non mais je pense que les concerts sont vitaux pour des artistes... même si les gens qui aiment ta musique ont tous tes disques, toutes tes vidéos, ils ne pourront jamais capter ce que tu veux faire passer réellement. Rien n'est plus important que ce qui se passe entre nous et les gens qui sont là. Et c'est unique, ça ne se reproduit pas. On partage quelque chose avec le public...

Dose : Je n'ai jamais autant détesté quelque chose qu'une vidéo live.

A : Oui mais en même temps, des vidéos ou des disques comme le 45T de Sage Francis ça peut donner un aperçu de ce que cela peut donner sur scène aux gens qui n'ont pas l'occasion de vous voir... enfin je jugerai tout à l'heure...

Sole : Tu sais ce soir on doit faire quelque chose de très très court...

Sage : Ouais seulement trois sets de vingt minutes !

Dose : Ouais on n'a qu'une heure pour jouer alors qu'il était prévu qu'on en ait trois ! On s'est fait niqué... encore !

Sage : Tu as pu écouter "Sage Frenchkiss" ?

A : Oui, c'est un bon moment, même si c'est un peu court...

Sage : Ouais... j'ai mis du spocken word, ce que j'aime faire. C'est ce que je ferai ce soir.

A : Un peu à la manière de Mike Ladd, qui se trouvait ici hier soir, on a l'impression qu'Anticon veut détruire l'industrie du disque de l'intérieur...

Sole : Qui a dit ça ?

A : Vous.

Dose : C'est un peu cela, mais pas exactement. Nous ne voulons pas brûler l'industrie du disque. Comme l'a dit Sage, nous voulons juste pouvoir faire nos disques, les sortir et qu'ils soient disponibles pendant dix ans.

Sole : Je voudrais tout cramer, personnellement...

1 | 2 | 3 |