Interview La Rumeur (2007)

27/05/2007 | Propos recueillis par Greg avec Nicobbl et Anthokadi

« Page précédente | Page suivante »

A : Pour revenir à l'album, une... rumeur avait circulé, selon laquelle il aurait pu s'appeler "Entre les deux tours", idée abandonnée ou intox ? En tout cas la date de sortie de l'album n'est pas anecdotique...

P : [Philippe et Ekoué sont pliés de rire] Pure intox ! C'est un hasard que l'album tombe entre les deux tours, je te jure. Au départ, on devait le sortir quelques mois plus tôt, et on a pas pu pour des raisons d'organisation, donc il a été repoussé au mois d'avril. Et si ça nous convenait complètement, c'est parce que ça correspondait à quelques jours près aux dix ans de La Rumeur.

E : Le premier volet est sorti en CD le 14 avril 1997 ; "Du coeur à l'outrage" était d'abord prévu pour le 16, puis le 23 avril 2007. Parole d'honneur, par rapport aux élections : hasard de calendrier. Et même mieux : c'est pas forcément une date de sortie avantageuse...

P : Les gens sont tellement préoccupés par autre chose, ils ont pas forcément envie de consommer de la culture.

A : Vous avez à nouveau invité Serge Teyssot-Gay (sur scène ça donnait vraiment bien), pourquoi cette nouvelle collaboration ?

Serge Teyssot-GayE : Franchement, Noir Désir et Serge Teyssot-Gay en particulier, je les considère comme des "grands frères" sur le plan musical, c'est vraiment le groupe qui manque aujourd'hui en France. Bon évidemment il y a l'histoire Cantat, regrettable, mais c'est mon pote et je l'assume ; c'est aussi ça qu'on apprend au quartier, ne pas désavouer quelqu'un pour ce qu'il a fait. Quand tu vois ceux qui les ont pompés pour les désavouer ensuite, ça fait vomir.

Noir Désir, ils sont venus nous voir après "L'ombre sur la mesure" alors qu'on était qu'un petit groupe issu de l'underground, et ils nous ont permis d'ouvrir plusieurs Zénith. Si on a vendu presque 60.000 albums, c'est en partie grâce à Noir Désir. L'expérience de 'Paris nous nourrit, Paris nous affame' était concluante, mais je préfère le résultat de 'Je suis une bande ethnique...'. Ensuite, Hamé et Casey ont un projet avec Teyssot-Gay...

A : On allait justement t'interroger là-dessus Hamé. D'où est née cette idée ? Quelles sont vos envies et objectifs autour de cet album ?

H : On partage avec Casey un goût pour le rock. Elle en écoute beaucoup, moi également. On s'échange régulièrement des disques de rock, parfois même de hard rock. Ca peut aller jusqu'à AC/DC, un groupe que j'aime vraiment. J'aime l'énergie qui peut émaner de groupes comme ça, ces groupes qui ont pu être influencés par le blues, je pense à Led Zeppelin, Hendrix, même Deep Purple. Le blues est à mon sens le parrain de toutes les musiques dites actuelles.

CaseyJ'ai proposé un jour à Casey de rencontrer Sergio [NDLR: Serge Teyssot-Gay] et de lui soumettre une idée sur laquelle on avait cogité, elle et moi. Notre idée était d'expérimenter et réaliser une sorte de fusion entre rock et rap, quelque chose qui ne serait pas une énième redite de Rage Against The Machine. On avait envie de travailler avec un musicien rock et à ce titre Sergio de Noir Désir était tout désigné. On avait déjà avec lui beaucoup de discussions vraiment enrichissantes. On a fait des essais ensemble pour voir comment sa guitare pouvait s'apposer à des breakbeats qui obéissent moins aux codes binaires classiques du rock, avec cette volonté de jouer d'avantage sur le pied et la basse, construire quelque chose autour de ça pour aboutir à un truc funk épais.

En dehors de Noir Désir, Sergio a un groupe qui s'appelle Zone Libre. Le groupe est composé d'un batteur et de deux guitaristes. On s'est rencontré tous les cinq et on s'est isolé en janvier dernier dans un studio à Angoulême. Ils ont pondu dix morceaux qu'on compte balancer à partir de l'été 2008. On a aussi prévu de jouer cet album sur scène.

On veut faire un projet qui soit une réponse à l'embourgeoisement complètement consommé du rock...et du rap dont on connaît la situation. On va prendre le temps de travailler ce projet qui musicalement peut vraiment être énorme. Dans un an, on découvrira la bête et ce sera alors au public de juger.

A : Ekoué, tu es le seul membre du groupe qui apparaît régulièrement ailleurs. Les autres, ça vous intéresse moins, ou ce sont des opportunités qui ne se sont pas présentées, ou... ?

P : Si, il y en a, mais il faut avoir le temps, ce qui n'est pas toujours évident, on se renvoie la balle, ça dépend... Et puis même si on est sollicités, on prend pas tous les projets, des fois honnêtement on calcule pas...

E : Comment dire... Disons que dans le milieu très rap, très parisien, les gens ont besoin de symboles, ou d'une mascotte pour chaque collectif, je sais que c'est con à dire... Au départ j'ai été pas mal sollicité, mais récemment Philippe et Hamé aussi, et puis ces derniers temps je me suis calmé, en m'éparpillant moins pour me consacrer à La Rumeur. Le dernier truc que j'ai fait, c'était avec Ludo, un mec de Sarcelles que j'apprécie, pour la compilation "Fat Staff"... Et puis bon, je suis pas une machine à écrire non plus ! Des fois, quand on écoute des couplets qu'on a posés sur un projet comme "Que d'la haine", ça nous fait rire nous-mêmes ! Sauf si Casey m'appelle, les proches etc., je préfère garder ce que j'ai pour un album. Mais maintenant, avec Sarkozy au pouvoir, ça va pas arrêter.

A : On t'a entendu par exemple avec Flynt...

Flynt - J'éclaire ma villeE : J'aime beaucoup Flynt. C'est un des rappeurs les plus prometteurs de sa génération. Il rappe simplement, il est flow, il écrit bien... Pour moi c'est vraiment du bon rap français.

P : C'est un bon rappeur, il est carré. En fait, on écoute pas beaucoup de rap français, à part nos potes, ou des gars comme Flynt... Même si ça s'arrête pas là...

A : Quelqu'un comme Oxmo ?

E : Ouais, Oxmo : indéniablement, c'est un mec qui sait écrire. La Scred Connection, j'aime bien. Kimto [Less du 9] aussi, c'est indéniablement un mec qui sait écrire, même si on a des intérêts divergents avec eux... [Suit une référence à Ol' Tenzano, qui dérive en une mini-discussion bordélique sur le fait que le fils de Sarkozy serait producteur...].

1 | 2 | 3 | 4 | 5 |