Profil > Yannick Sker

Contact : yrealini@hotmail.com

Comment dresser des top-listes quand chaque année, chaque mois, chaque semaine, chaque jour et chaque heure peuvent avoir leur propre bande son rap ? Impossible alors de synthétiser tous ces instants musicaux, si différents, et qui pourtant s’inscrivent tous dans le même genre musical - puisque l’époque impose qu’on doive mettre des étiquettes partout. En ce sens, le tiroir dans lequel on range le hip-hop est bougrement vaste, au point de pouvoir contenir des millions de (bonnes) références, et donc de contenter tous types d’auditeurs. Car celui qu’on a accusé d’être sectaire, en marge et fermé sur lui est en fait le plus ouvert de tous, catalysant dans ses sampleurs des milliers d’années de musique, recyclant le meilleur comme le moins bon, passant d’un genre à l’autre sans états d’âme, métamorphosant dans ses machines le refrain le plus connu comme la boucle la plus obscure… Cette alchimie si anarchique, les artistes sur le fil du rasoir, les mots flirtant avec les limites, la rage qui devient mélodie, cette crasse immonde d’où sort de si purs joyaux, les légendes assassinées, la misère qui engendre des millions de dollars, cet art du pauvre qui se fait décortiquer jour et nuit sur les forums, dans les caisses et dans les halls, cette urgence du propos, ces doux fantasmes et ces dures réalités… c’est ma putain de passion. Celle que je tente de partager à chaque article écrit pour le site. Bienvenue sur l'abcdrduson.com !

Yannick Sker > L'intégrale