Chronique

La Rumeur
Pourquoi On Resterait Calme ?

La Rumeur - Pourquoi On Resterait
Calme ?

Si on ne ferme pas les grandes gueules avec des morceaux de sparadraps, on ne réduit pas au silence les contestataires avec des procédures judiciaires. Assigné à comparaître au tribunal de grande instance, à la mi-novembre, pour diffamation publique envers la police nationale, et séparé de la multinationale EMI (désormais simple distributeur des productions du label La Rumeur Records), La Rumeur continue de circuler. Déterminée à faire entendre sa voix, à la fois sereine et enragée.

Un an après un maxi quatre titres transitoire, le groupe parisien continue plus que jamais son office, criblant de nouveau de balles lyricales les institutions, l’Etat et ses fouines policières en tête, au travers d’un morceau unique 'Pourquoi On Resterait Calme ?'. Le seul Soul G, séparé pour la première fois de son fidèle comparse Kool M, réalise l’architecture sonore de cette diatribe au vitriol, appuyant les propos du trio Ekoué-Hamé-Philippe. Sans foncièrement décevoir, sa production, sombre et infiniment dépouillée, s’avère trop en retrait pour emporter l’adhésion.

Placés au centre de toutes les attentions, les trois rappeurs établissent un état des lieux explicite de la réalité sociale française. Justifiant une nouvelle fois son surnom de franc tireur, Hamé déverse un nouveau couplet finement ciselé. Acéré et amer il pointe du doigt l’immobilisme des institutions dans un couplet explosif, "rien de bien nouveau sous le soleil, les même vieilles chiennes sur leurs bonnes vieilles piles d’oseilles, ces bonnes vieilles lois pour nos bons vieux trous à rats…". Philippe confirme enfin ses dernières bonnes prestations solo ('Au fond du cratère', 'Hache de guerre'), délivrant notamment cette rime pleine de sens "assis au banc des accusés puisqu’absent au banc des priorités."

Si 'Pourquoi On Resterait Calme ?' s’inscrit indéniablement dans la lignée de la discographie de La Rumeur et s’avère pour le moins efficace, il laisse tout de même un certain goût d’inachevé, eu égard aux sorties passées. L’omniprésence du refrain et le minimalisme extrême de cette production déçoivent quelque peu. A défaut de relancer les ventes de maxi vinyle, "Pourquoi On Resterait Calme ?" a le mérite d’annoncer un "Regain de tension" pour une rentrée s’annonçant d’ores et déjà brûlante…

Nicobbl, 08/08/2004