Chronique

Pete Rock
PeteStrumentals

Pete Rock -  PeteStrumentals

"PeteStrumentals", derrière cette contraction se cache un assortiment d’instrumentaux livrés par le désormais légendaire Pete Rock (Pete Phillips). Une légende née de sa collaboration avec CL Smooth (Corey Penn) au début des années 90. Son admission dans le microcosme du Hip Hop date quant elle de la fin des 80’s et de sa collaboration avec Marley Marl sur les ondes de la radio new-yorkaise WBLS-FM radio entre 1988 et 1992. Après quelques essais à la production avec le crew des Untouchables, et la conception de sons pour Heavy D et Slick Rick, Il se lance fin 91, en duo avec C.l. Smooth; dès lors, ils sortent leur premier E.P. "All Souled Out" sur Elektra. Le reste appartient à l’histoire... Leur second album "Mecca and the Soul Brother LP", considéré comme un classique marque l’avènement de Pete Rock en tant que producteur. Dès lors, Pete réalise bon nombre de productions et de remix pour divers artistes comme Run DMC ou P.E.. Avec "Main Ingredient" en 1994, le binôme succombe au split et aux carrières solos usinées.

Désormais, Pete Rock occupe tout son temps libre à la confection de remix - House of Pain – 'Jump Around' -, de la bande son de "Menace II Society". Donc, s’il produit pour une pléiade d’artistes Nas – 'It's Yours', Common Sense – 'The bitch in you', il aura fallu attendre 1998 et un contrat avec Loud Records pour assister à ses débuts en solo. Cependant, malgré les multiples invités "Soul Survivor" ne comble pas l’attente du label.

2001 sera pour cet icône du Hip Hop l’année de la réhabilitation. En effet, BBE (Barely Breaking Even), label anglais lance sur le marché une nouvelle collection vouée aux albums solos de Dj’s-Producteurs de renoms.
Ce panel de beats, aux accents Soul et Jazz, prouve l’éclectisme et l’ouverture sur le monde musical de Pete Rock. Cet album conjugue à la perfection collages, fluidité, mélodies sucrées, harmonie et rythmique Hip Hop. A l’écoute répétée de ces plages sonores, on ressent tout l’amour que Pete Rock porte à la musique en général et à la Soul en particulier. Il est et restera l’incontestable N°1 Soul Brother.

A peine le bouton lecture est il pressé que l’on sait déjà a quoi s’attendre. Un morceau respirant la joie de vivre, et vecteur d’émotions, d’euphorie. Des sons variés de cuivres, un clavier, un sample de batterie, et le tout agencé de main de maître. Le résultat obtenu sur 'A Little Soul' ressemble aux sons de Buckshot LeFonque ou au Common de "Resurrection".

La seconde piste inspirée par Minnie Riperton, s’écoule inlassablement. La programmation est fluide, propulsée par un sample de synthé aux allures kitches, et un sample de basse. A l’écoute nocturne et répétée de 'Play Dis Only At Night' on se trouve rapidement plongé dans un rêve ... et c’est déjà le moment de se lever.

'Something Funky' est une piste plus explosive au niveau rythmique. Pete Rock utilise là tous les ingrédients nécessaires à l’élaboration d’un morceau Funky, à savoir un synthé, une ligne de basse et en prime quelques tintements de clochettes ainsi qu’un stab vocal masculin répétant par intermittence "I wanna get Funky & High". Get into my groove ! Les distorsions de voix, de synthés, alliés à une programmation d’infra basse juste, sans oublier quelques accords de pianos, propagent leur allégresse tous azimuts.
'For The People' est une piste qui vous transporte dans une autre dimension, dans un monde d’abstraction. Un beat propre à écœurer n’importe quel jeune producteur. 'Hip Hopcrisy' utilise le même sample de guitare que 'Da joint' d’EPMD, la même technique de découpage des sonorités jazzy (Sample de piano) que Primo et une programmation d’infra-basse on ne peut plus ordinaire. Bref, un morceau purement Hip Hop efficace sans être génial.

4Smooth Sailing' explore une nouvelle palette d'ambiance avec un sample aérien de saxo, une distorsion cosmique au synthé, quelques notes de piano et la fameuse rythmique 4/4 si fréquemment décrié et pourtant toujours souveraine dans le monde du Hip Hop.  Une basse bien grasse, une guitare électriques aux sonorités psychédéliques, quelques clochettes et des cuivres, le tout savamment orchestré pour obtenir une nouvelle plage d'ambiance. On doit un infini respect à ce mélomane perpétuant l'esprit, l'énergie et la fibre de la musique noir américaine des 60's et 70's. Une plage exceptionnelle alternant poussée d'adrénaline et accalmie.

'Pete's Jazz' est sans doute l'une des pistes les plus envoûtante. Superbement construit autour d'une nappe composée d'un sample de harpe, d'une guitare sèche de guitares wah wah, d'une voix gracieuse, et d'un saxo intense, 'The Boss' est absolument irrésistible.

GeGet into it! Gegeget involved ! Enfin des scratchs ! Une fois encore, 'Get Involved' flirte avec du funk de 70's ( sample de claviers, sample de batterie et une basse). Cette plage atteint un niveau moyen malgré les scratches.
L'orchestration de ce morceau – 'Give It To Y'All' - est magistrale. Toutes les 30 secondes, la musique syncopé et redondante fait place à un sample de violon virevoltant digne de Vivaldi, accompagné de quelques notes de piano très jazzy. Pete Rock remet quelques artistes (Busta Rhymes, Cappa, Nas) au goût du jour en replaçant ici et là des lyrics connus.

Les amateurs de Soul reconnaîtront aisément d'une part le titre d'un classique composé par Bacharach pour Dionne Warwick et d'autre part l'origine du sample. Pour les profanes, Pete Rock a échantillonné la version réalisée par Isaac Hayes de 'Walk On By', tirée du révolutionnaire "Hot Buttered Soul". Voilà un hommage réussi au génie Isaac Hayes.

Pour satisfaire les auditeurs traditionnels de Hip Hop, Pete Rock invite le groupe U.N (Rock Marciano issu de Flipmode Squad, Divine, Godfree & Laku) sur 'Cake'. Cette piste revisite un autre morceau d'Isaac Hayes, à savoir 'Monologue - Ike's Rap I' ("To be Continued..." ).
Après une sirène digne de Killarmy, UN se lance dans un rap répondant aux normes "Street Life". Pete Rock retravaille très légèrement la boucle de piano empruntée à Mr Hayes, il y ajoute en effet une note et l'accélère. La boucle obtenue sonne à la manière d'un Songes d'une nuit d'été avec ses grillons eux aussi empruntés à 'Ike's Rap I'.

'What you Waiting For' sonne comme une fable mélancolique et lointaine. Encore une production gracieuse, mêlant scratches, saxo et autres cuivres aériens et un clavier délivrant une mélodie limpide. So Fly!
Cette fois ci, 'Nothin' Lesser - Jamie's Mix' est très axé Hip Hop avec U.N au micro. Pete Rock prouve cette fois encore qu'il est expert en collages sonores mélodieux et harmonieux. Empruntant à gauche et à droite et évitant la bouilli sonore.

Depuis l'avènement de l'industrialisation du Hip Hop, Pete Rock est l'un des producteurs qui a le mieux résisté aux variations de la mode, même s'il n'a pas connu la même réussite que certains de ses pairs, RZA ou Primo. Cette collection d'instrus servira en quelque sorte de répertoire discographique et permettra aux profanes de faire le point sur le style de ce Dj-Producteur entré dans la légende et pourtant mal connu. En outre, sa musique n'est nullement réservée à un public Hip Hop mais aux mélomanes.
P.S. De plus, vous n'aurez aucun mal à vous le procurer dans les bacs de vos fournisseurs habituels. A écouter d'urgence !

Chat Fantôme, 29/05/2001

TRACKLIST

01. A Little Soul (Pete Rock)
02. Play Dis Only At Night (Pete Rock)
03. Something Funky (Pete Rock)
04. For The People (Pete Rock)
05. Hip Hopcrisy (Pete Rock)
06. Smooth Sailing (Pete Rock)
07. Pete's Jazz (Pete Rock)
08. The Boss (Pete Rock)
09. Get Involved (Pete Rock)
10. Give It To Y'all (Pete Rock)
11. Walk On By (Pete Rock)
12. Cake (U.N / Pete Rock)
13. What You Waiting For (Pete Rock)
14. Nothin' Lesser - Jamie's Mix (U.N / Pete Rock)

CHRONIQUES LIEES

INTERVIEWS LIEES