Article Abcdr d'Or 2008

Il y a ceux qui ont adoré 2008, ceux qui n'ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent, ceux qui pensent que 5 albums, c'est déjà beaucoup, et ceux qui pourraient encore corriger leur classement en dernière minute : ça s'appelle les Abcdr d'Or, et comme chaque année, c'est un joli foutoir. Rendez-vous en dernière page pour les résultats du vote des lecteurs. Et bonne année à tous !

04/01/2009 | Par La rédaction

Article : Abcdr d'Or 2008

Julien

01. Prodigy - Product of the 80's
"I'm not a killer but don't push me / Revenge is like the sweetest thing next to getting pussy"

02. Lil Wayne - Tha Carter 3
"And if you're shootin' for the stars then just shoot me. But your bullets don't reach Mars. Pause. Clause. Because I'ma beast, I'ma dog and I'ma getcha. My picture should be in the dictionary next to the definition of definition. Because repetion is the father of learnin. And son I know your barrel's burnin but..."

03. Booba - 0.9
"Paraît que je suis sur écoute, sous coke, le nez qui coule... J'suis sur un yacht sur la côte et je m'en bats les couilles !"

04. Evidence - The Layover EP

 "There's a time when you find your soul and time to disregard yellow lines on the road / Not sure what's expected, here come the exit / I'll be back, but for now who knows..."

05. Ice Cube - Raw Footage
"And it ain't about chivalry : it's about dope lyrics and delivery / It's about my persona, ain't nothing like a man that can do what he wanna"

PLAYLIST 2008
01. Jay-Z - Jockin' Jay-Z
02. Mokless - Le temps d'une balle
03. N.E.R.D. - Everyone nose
04. Clipse - Big dreams
05. Termanology - Please don't go
06. Fat Joe - That white
07. Al K-Pote - L'envahisseur
08. The Game - Dope Boys
09. Nas & Busta Rhymes - Fried chicken
10. Medine - Code barbe

 

Mehdi

01. Young Jeezy - The recession
Déjà, un disque qui commence avec Toomp et se conclut avec Nas a de quoi retenir l’attention de l’auditeur lambda. Mais, en plus de cela, Jeezy s’est décidé à faire l’album que tout le monde attendait. Encore plus puissant que "The inspiration", "The recession" est incontestablement la sortie de l’année. Et Nemo a déjà expliqué pourquoi.

02. Q-Tip - The renaissance
C’est l’éternel histoire du vieux briscard auquel plus personne ne croît et qui revient plus fort que jamais. Et même si Prodigy nous avait déjà fait le coup il y a peu, on s’est encore fait avoir. Honnêtement, qui pensait sincèrement que Q-Tip était encore capable de sortir un disque aussi réjouissant en 2008 ? Quelques bons morceaux à la limite mais le leader d’A tribe called quest semblait avoir déjà atteint le zénith de sa carrière. D’autant plus que son premier solo, "Amplified",  nous avait un peu laissé sur notre faim. Si Q-Tip n’était quand même pas mort, il s’est, en effet, payé une jolie renaissance cette année.

03. Aelpéacha - Le pèlerinage
Le navire du rap français peut se faire attaquer, tanguer et même couler, Aelpéacha  restera fidèle à lui-même. Il faut quand même se rendre compte qu’il balance quasiment tous les ans un des 5 meilleurs albums de ce rap français. 2008 n’a pas dérogé à la règle même si la compétition n’a pas été des plus extraordinaires. Peu importe, le A nous gratifie encore d’une exceptionnelle galette. Aelpéacha rappe, produit comme personne en France et pose même devant la tombe d’Easy-E.

04. Lil Wayne - Tha Carter III
On est gavé de musique. Internet, rapidshare, megaupload, tout ça. Du coup, au mois de décembre, on ne parle déjà plus des disques sortis il y a 6 mois de ça. Même "Tha Carter III", événement rap de l’année, du siècle, du Millinaire (si tu aimes ce jeu de mots c’est que tu lis Libération, on t’a reconnu), a suscité beaucoup plus de passion lorsqu’il n’était qu’au stade de fantasme qu’une fois disponible dans les bacs. Si "Tha Carter III" n’atteint les sommets annoncés que par intermittence, il était de toute façon condamné à rentrer dans l'Histoire.

05. Booba - 0.9
Il y a quelques temps de ça, un album de Booba aurait forcément entraîné analyses, débats interminables et gigantesques prises de tête sur le sens profond de ses textes. Pour une fois, on n'a pas grand chose à dire hormis que c'est quand même super bien foutu.

PLAYLIST 2008
01. Prodigy - ABC
02. Lil Wayne ft. Jay-Z - Mr. Carter
03. Jay-Z - Jockin’ Jay-Z
04. Dany Dan - Daniel Lakoué
05. AZ - Dead end
06. Booba - Pourvu qu’elles m’aiment
07. Nessbeal ft. K-Reen - Légende d’hiver
08. Ludacris ft. Lil Wayne - Last of a dying breed
09. TI ft. Jay-Z, Kanye West & Lil Wayne - Swagger like us
10. 3e Prototype - Anti-tektonik

Les concerts sympas : Lil Wayne à l’Elysée Montmartre, Jay-Z et Common au Zénith, Hocus Pocus à Rombas.
Le concert qui tue : Les Sages Poètes de la Rue à la Goutte d’Or et la puissance de Zoxea.
Les anciens qui font plaisir : Q-Tip, Prodigy, Scarface, Nas, les Sages Po, AZ, Ice Cube, Bun B, The Roots.
L'autotune : Je trouvais ça détestable quand T-Pain l'a remis au goût du jour. Je trouve ça génial quand il s'agit de Kanye, Weezy ou Booba. Le public rap est détestable.
L'album injustement critiqué : "Politics as usual" de Termanology.
La bonne surprise : "Theater of the Mind" de Ludacris.
La mauvaise surprise : "Paper Trail" de T.I
Le clip : 'Put on'.
Inclassable : 'A milli'.
Mr. Gimmick 2008 : Al-K Pote.
Le rappeur français qui n'a pas le droit de se planter en 2009 : Seth Gueko.
Celui qu'on risque de voir partout en 2009 : Shondrae Bangladesh.
Le rookie : Charles Hamilton.
Grand moment de l'année : mon intégration à la rédaction de l'Abcdr.
Grand moment (bis) : L'interview de Dany Dan.
Grand moment (bonus track) : Le blavog, enfin.
L'année se finit bien : Oxmo Puccino et 'Masterciel'.

 

01. Kanye West - 808's & Heartbreak
Pendant que les autres rappeurs bidouillaient leur autotune pour sonner comme T-Pain, Kanye West a emmené le logiciel jusqu'au bout de ses obsessions – rupture, succès, isolement – pour saisir sur le vif son mal-être. Viscéral, narcissique et frappant de cohésion, "808's..." n'a rien d'un album de rap. Peu importe : en son genre, l'expérience est unique.

02. Prodigy - Product of the 80's
Un jour, peut-être plus tôt que prévu, on apprendra la mort de Prodigy. Mais vu sa capacité à s'arracher aux circonstances – ici, trois ans et demi derrière les barreaux – l'increvable rappeur serait capable de sortir quelques jours après son décès un nouvel album encore meilleur que ce "Product of the 80's". Ou quand des chutes de studio s'élèvent au rang de petits classiques. Bluffant.

03. Lil Wayne - Tha Carter III
L'événement de l'année n'est peut-être pas le classique attendu, mais dans quelques années, quand les historiens du hip-hop se pencheront sur 2008, c'est bien le visage de Lil Wayne qui apparaîtra sur la page de garde. Et pour les siècles à venir, les archéologues tenteront de décrypter ce message obscur venu du fond des âges : "A milli a milli a mil-a milli a milli…". 

04. Atmosphere - When life gives you lemon, you paint that shit gold
A force de télécharger frénétiquement des nouveautés sur RapidShare, on oublie parfois les ingrédients simples qui font les bons disques : la complémentarité entre un producteur et un MC, l'unité de ton, un regard singulier sur le décor alentour… Il y a tout ça dans le sixième album de Slug et Ant, un polaroïd qui capture avec justesse l'ennui, les rêves et la violence du quotidien.

05. The Cool Kids - The Bake Sale EP
Parmi cette nouvelle génération de rappeurs ouvertement coooools qui portent le folkore hip-hop comme un accessoire de mode acheté chez H&M, les Cool Kids ont eu le mérite de traduire leur fascination pour la old school en un bric-a-brac ludique et très bien maîtrisé. De quoi rayer l'encombrante mention "hipster rap" de leur CV.  

PLAYLIST 2008
01. Young Jeezy ft. Kanye West - Put on
02. The Roots ft. Peedi Peedi, Dice Raw & DJ Jazzy Jeff - Get busy
03. Lil Wayne ft. Juelz Santana & Fabolous - You ain't got nothing
04. Tay Dizm ft. Rick Ross & T-Pain - Beam me up
05. Big Boi ft. Andre 3000 & Raekwon - Royal Flush
06. The Game ft. Nas - Letter to the King
07. Black Milk ft. DJ Premier & Pharaoh Monch - The Matrix
08. Jay-Z - Jockin' Jay-Z
09. Kidz in the Hall ft. Masta Ace - Drivin' down the Block
10. Kanye West ft. Young Jeezy - Amazing

Une production : Mali Boi – Rollin'
Pendant que le reste du monde jouait à fond la carte de la nostalgie 80's en 2008, Mali Boi a choisi l'année 1995 pour redonner vie à un vieux tube dance : 'Children' de Robert Miles. Du fin fond de l'Alabama, le producteur a réussi à conserver l'apesanteur du titre original tout en lui apportant une densité supplémentaire. 'Rollin' ou le rêve d'un enfant transformé en hallucination codéïnée.

Un concert : Glow in the Dark (Kanye West) - Bercy, 20 novembre 2008
Il y a la pyrotechnie, le cosmos sur écran géant et la métamorphose du répertoire soul de Kanye West en odyssée de l'espace. Mais ce qui frappe le plus dans son grand barnum high-tech, c'est de le voir porter son ambition extra-large dans une solitude absolue devant 20 000 personnes. Sous ses airs de show à l'américaine, Glow in the Dark est surtout le face-à-face intime entre un homme et son rêve. Et en plus le dragon défonce.   

Un regret : la sortie repoussée à 2009 de "Sir Lucious Left Foot", l'album solo de Big Boi, pourtant porté par deux impeccables premiers extraits.

Un grand moment Abcdr : l'interview de Seth Gueko. Après coup, son manager nous confiera que le réveil difficile du cabochard lors de notre arrivée dans sa chambre d'hôtel était (en partie) une mise en scène. Pas grave, on a kiffé quand même.

Le meilleur du web : les pochettes d'album revues par Lego, Brandon Soderbergh, Rick Ross gardien de prison, The Pen & Pixel Madhouse, Jay Smooth, la créativité des fans de Kanye West, le forum de l'Abcdr.

Le pire du web : la fin du blog Status ain't hood, Young Buck en pleurs au téléphone, The Game VS Bow Wow, Morsay VS les Noellistes, Soulja Boy VS Ice-T, les albums oubliés deux jours avant leur sortie, le forum de l'Abcdr.

La grande classe : Jay-Z à Glastonbury. La plume plus forte que l'épée ? Non, la guitare plus puissante que la bouteille de Jack.

Une question pour 2009 : la transformation du rap US en blog géant va-t'il donner naissance à quelque chose d'un peu plus consistant que des freestyles hebdomadaires postés compulsivement sur NahRight ?

1 | 2 | 3 | 4 | 5 |